Poésie. Amelia Rosselli

[J’ai la tête qui bat…], un poème d’Amelia Rosselli tiré de « Serie ospedialiera (1963-1965) » in « L’opera poetica » Mondadori, 2012. Traduction inédite par Silvia Guzzi publiée sur le blog « beauty will save the world » de Stéphane Chabrières.

[Et le point du jour sera… ], un poème tiré de « Variazioni Belliche » in « L’opera poetica », Mondadori, 2012, p.8 –  Traduction inédite par Silvia Guzzi