Le jour s’éteint…, par Rita R. Florit

 

Le jour s’éteint sur mes plaies clouées
je m’arque en chaque fibre je consume
des ciels inclinés faibles brisures
vague arrimée au lent retour.

 

47.-Passo-nel-Fuoco

 

 

 

 

Si spegne il giorno sui miei chiodi inflitti
m’inarco in ogni fibra a consumare
cieli inclinati tenui rifrangenze
onda sospesa in lento ritornare.

 
[Rita R. Florit, « Passo nel fuoco », Ed. d’if, 2010, p. 18 – poème traduit en français par Silvia Guzzi]

 

Rita Regina Florit, poète italienne, a publié deux recueils de poésie, Lezioni inevitabili (Lietocolle, 2005) et Passo nel fuoco (Edizioni d’if, 2010) qui a reçu le Prix Mazzacurati-Russo IV édition. Ses poèmes sont également présents dans plusieurs anthologies dont Portfolio et Registro di poesia # 2 (Edizioni d’if), et Paraboliche dell’ultimo giorno per Emilio Villa (Dot.comPress-Le Voci della luna, 2013).
Elle a co-traduit l’anthologie poétique Ghérasim Luca La Fine del mondo (Joker edizioni, 2012). Elle a traduit Benoît Gréan pour l’almanach de poésie Punto (Puntoacapoeditrice, 2013). Ses vidéo-poèmes ont été proposés lors de différents événements et festivals nationaux et internationaux. Ses textes et ses traductions sont accueillis sur des sites internet et des blogs littéraires, comme Anterem, Nazione Indiana, Rebstein, Il porto di Toledo, Poeziebao, Rhuthmos, Terresdefemmes.
Elle dirige le site internet de littérature et de traduction littéraire Roulis 

 

Pour en savoir plus:  une lecture de “Passo nel fuoco” par Angèle Paoli

 

Lire d’autres poèmes du même auteur :

J’écorche mon vers…, par Rita R. Florit:  dans la revue Terres de femmes

Verse-moi encore…, par Rita R. Florit : 

Verse-moi encore…, par Rita R. Florit

Je me love à la voix…, par Rita R. Florit : 

Je me love à la voix…, par Rita R. Florit